Derniers articles parus



     Avril 2020 : Coronavirus - Générateur d’attestation de déplacement dérogatoire
6 avril

- 6 avril 2020 : générateur d’attestation sur smartphone, ordinateur, tablette .

A compter de ce lundi, un dispositif de création numérique de l’attestation de déplacement dérogatoire est désormais disponible, en complément du dispositif papier toujours valide.

Après avoir rempli les informations sur un formulaire en ligne, un fichier .PDF est généré apposé d’un QR Code comprenant l’ensemble des données du formulaire, ainsi que la date et l’heure de génération du document. Ce fichier doit être présenté lors du contrôle sur smartphone ou tablette.

Ce service est accessible sur tout type de terminal mobile au travers d’un navigateur. Il a été conçu pour être facilement utilisable par les personnes en situation de handicap.

Par ailleurs, aucune donnée personnelle n’est collectée. Et aucun fichier n’est constitué.

Lien pour générateur d’attestation de déplacement dérogatoire sur smartphone, ordinateur, tablette :

https://media.interieur.gouv.fr/deplacement-covid-19/

Copies d’écran du site concerné :

Le formulaire génère un fichier PDF que vous pourrez enregistrer sur votre smartphone.
Si l’attestation a été générée sur ordinateur ou tablette, il faut transmettre le fichier par email pour être lisible sur votre smartphone (celui-ci doit être préalablement configuré pour recevoir votre messagerie).

Sur le PDF généré, vous trouverez un code QR qui contient toutes les informatiques importantes de l’attestation, y compris votre prénom, nom, date de sortie, adresse postale, le motif de sortie, la date et l’heure du déplacement.

     Mars Avril 2020 : Coronavirus
6 avril

- 6 avril 2020 : urgences dentaires.

En cas d’urgences, les patients doivent appeler leur chirurgien-dentiste traitant qui a leur dossier. S’il n’est pas joignable, il est demandé de composer le 09 705 00 205 qui permet d’obtenir le numéro de la régulation mis en place dans son département.

- 4 avril 2020 : Versailles Grand Parc - Transports en commun :
A compter du lundi 30 mars, les lignes de bus circulent sur les horaires de l’offre du samedi été.

Renseignez vous avant vos départs sur les sites internet des transporteurs (fiches horaires et informations complémentaires) :

Phébus => https://www.phebus.tm.fr/

Transdev => https://www.transdev-idf.com/

Stavo => http://www.stavo.fr/

Hourtoule => https://www.cars-hourtoule.fr/

Savac => https://www.savac.fr/

Sqybus => https://www.sqybus.fr/

RATP => https://www.ratp.fr/

SNCF => https://www.transilien.com

Pendant toute la durée de cette crise sanitaire, la SNCF invite les voyageurs à consulter, avant tout déplacement, les horaires des trains disponibles sur l’application l’Assistant SNCF (Apple Store et Google Play) et sur tous les autres canaux d’information SNCF.

NOUVEAU DANS LES BUS : 1 TICKET = 1 SMS
Pour éviter les contacts avec les chauffeurs, la Région Ile-De-France généralise l’achat de ticket par SMS.

Il suffit d’envoyer un SMS à
- PHEBUS => Envoyer PHEBUS au 93100
- TRANSDEV => Envoyer TDV au 93100
- STAVO => Envoyer STAVO au 93100
- HOURTOULE => Envoyer HOURTOULE au 93100
- SAVAC => Envoyer SAVAC au 93100
- SQYBUS => Envoyer SQYBUS au 93100
- RATP => Envoyer BUS suivi du numéro de la ligne au 93800
En cas de doute n’hésitez pas à demander au conducteur.

Lien Versailles Grand Parc :

https://www.versaillesgrandparc.fr/actualites/toute-lactualite/details/article/covid-19-les-transports/

- 3 avril 2020 :
Les commerces s’organisent (information journal "Toutes les nouvelles de Versailles ..." du 2 avril) :

- 27 mars 2020 :
Le 1er ministre, Edouard Philippe, a annoncé ce vendredi le renouvellement du confinement contre le coronavirus pour deux semaines à compter de mardi, soit jusqu’au mercredi 15 avril.

Le premier ministre a également annoncé qu’il pourrait être à nouveau prolongé, « si et seulement si la situation sanitaire l’exige », a-t-il précisé. « Il est clair que nous ne sommes qu’au début de la vague épidémique », a-t-il expliqué en soulignant que « les mêmes règles continueront à s’appliquer. »

En application de l’état d’urgence sanitaire, les déplacements sont interdits sauf dans les cas suivants et uniquement à condition d’être munis d’une attestation pour :

- Déplacements entre le domicile et le lieu d’exercice de l’activité professionnelle, lorsqu’ils sont indispensables à l’exercice d’activités ne pouvant être organisées sous forme de télétravail ou déplacements professionnels ne pouvant être différés.
- Déplacements pour effectuer des achats de fournitures nécessaires à l’activité professionnelle et des achats de première nécessité, y compris les acquisitions à titre gratuit (distribution de denrées alimentaires…) et les déplacements liés à la perception de prestations sociales et au retrait d’espèces, dans des établissements dont les activités demeurent autorisées.
- Consultations et soins ne pouvant être assurés à distance et ne pouvant être différés ; soin des patients atteints d’une affection de longue durée.
- Déplacements pour motif familial impérieux, pour l’assistance aux personnes vulnérables ou la garde d’enfants.
- Déplacements brefs, dans la limite d’une heure quotidienne et dans un rayon maximal d’un kilomètre autour du domicile, liés soit à l’activité physique individuelle des personnes, à l’exclusion de toute pratique sportive collective et de toute proximité avec d’autres personnes, soit à la promenade avec les seules personnes regroupées dans un même domicile, soit aux besoins des animaux de compagnie.
- Convocation judiciaire ou administrative.
- Participation à des missions d’intérêt général sur demande de l’autorité administrative.

Attestation de déplacement dérogatoire :
au format .pdf

PDF - 134.4 ko

au format .docx

Word - 18.6 ko

Justificatif de déplacement professionnel :
au format .pdf

PDF - 221.5 ko

au format .docx :

Word - 17.3 ko

Coronavirus : quel comportement adopter ? :

PDF - 4 Mo

Rappel des recommandations :

... à tous ceux qui assurent l’essentiel.

     Mars Avril 2020 - Coronavirus : ce qu’il faut savoir
6 avril

Pour endiguer l’épidémie :
- respecter le confinement avec déplacements exceptionnels selon attestation (version du 24 mars) de déplacement dérogatoire, et attestation de l’employeur si déplacement professionnel,
et
- les autorités sanitaires préconisent de respecter les gestes « barrières » :
Se laver les mains très régulièrement
Tousser ou éternuer dans son coude ou dans un mouchoir
Saluer sans se serrer la main, éviter les embrassades
Utiliser des mouchoirs à usage unique et les jeter
Eviter les rassemblements, limiter les déplacements et les contacts

- 27 mars 2020 : Quelles sont les activités sportives autorisées ?
(information site www.versailles.fr) :

En raison de l’épidémie de Coronavirus COVID-19, les sorties doivent être limitées au strict nécessaire : courses alimentaires, visites pour raison de santé ou encore une activité physique indispensable.

S’il est toujours possible, sous certaines conditions, de faire un footing, votre activité physique doit se conformer à plusieurs points :

Vous ne devez pratiquer une activité physique avec personne, exception faite des membres de votre foyer. Il est interdit de rejoindre vos amis ou votre famille, s’ils ne vivent pas avec vous.

Ces sorties doivent êtres brèves et à proximité de votre domicile, il n’est pas question de partir faire une randonnée.

Les vélos (rollers, trottinettes et skateboard) sont considérés comme des moyens de déplacement. Ils ne peuvent donc pas faire l’objet d’une attestation de pratique sportive. En revanche, ils peuvent-être utilisés comme moyens de transport pour aller faire vos courses. Les activités physiques collectives et/ou n’étant pas considérées comme nécessaires à la santé sont prohibées.

Le non-respect de ces consignes, ou la pratique d’une activité physique réglementaire sans disposer d’une attestation de sortie, est passible d’une amende de 135 euros, qui peut-être majorée jusqu’à 345 euros.

De nombreuses applications gratuites et des sites internet proposent aujourd’hui des contenus accessibles pour faciliter la pratique d’activités physiques à domicile.

- 26 mars 2020 : Informations DGCCRF :
Depuis l’apparition des premiers cas de Coronavirus, les arnaques de la part de sociétés et d’individus malveillants se multiplient.

Il est important de rappeler :
- qu’il n’existe pas à ce jour de vaccin, d’aliments, de purificateurs d’air, de lampes, de compléments alimentaires ni d’huiles essentielles… qui protègent ni ne permettent de guérir du Coronavirus. Dès lors toute présentation de produits (alimentaires ou non) affirmant protéger ou guérir du coronavirus relève de la pratique commerciale trompeuse ;
- que les dépistages du Coronavirus sont uniquement effectués par les autorités sanitaires pour confirmer un diagnostic. Toute société ou individu vous proposant un dépistage n’est pas compétent en la matière. L’Etat ne propose pas de kit de dépistage directement aux citoyens. Aucun kit de dépistage ne peut donc être vendu sur internet et envoyé par voie postale. Toute offre de dépistage semblant émaner des services de l’Etat est une arnaque pour obtenir vos données personnelles particulièrement vos coordonnées bancaires ;
- que des sites internet frauduleux cherchent à vendre des médicaments alléguant une efficacité contre le virus ou des médicaments destinés au traitement d’autres maladies (VIH, paludisme…) qui font l’objet de recherches dans le cadre de la lutte contre le virus. La vente de ces derniers n’est possible que sur prescription médicale et en pharmacie ; acquérir ces médicaments en ligne est illégal et peut vous exposer à des risques graves pour votre santé (effets indésirables voire faux médicaments) ;
que la vente en ligne de paracétamol a été suspendue (voir ci-dessous le lien vers le site de l’ANSM), et que les annonces sur internet proposant ce médicament sont donc frauduleuses ;
- que les attestations de déplacement sont faites soit sur l’honneur, soit par l’employeur. Elles sont gratuites. Ne vous laissez pas séduire par des sites qui proposent de vous délivrer des attestations de déplacement contre rémunération, il s’agit d’arnaques. Attention également pour les sites proposant d’éditer une version numérique de cette attestation : vous êtes susceptibles de fournir des données personnelles particulièrement sensibles. De plus, seules les attestations officielles imprimées ou recopiées sur papier libre sont valables ;
- que la décontamination des logements privés n’est pas prévue à ce jour par les services de l’État. Les personnes prétextant une décontamination obligatoire n’y sont pas habilitées et cherchent à s’introduire à votre domicile frauduleusement ;
- que profitant de l’élan de solidarité d’aide aux personnels soignants organisé par des plateformes d’appel aux dons ou des cagnottes, certains individus exercent de manière illégale, l’activité d’intermédiaire en financement participatif. Assurez-vous de l’identité du professionnel et de la destination de vos dons avant d’effectuer un transfert d’argent. La même vigilance doit s’appliquer aux appels aux dons en soutien à certains secteurs d’activité (édition, restauration, refuges pour animaux…) ;
- qu’il faut rester vigilant face aux offres d’investissements financiers. Ces offres peuvent revêtir dans le contexte actuel différentes formes : placements dans des valeurs dites « refuges » (or, métaux précieux, vin…) ou investissements avantageux dans des entreprises supposées générer des profits pendant l’épidémie de Coronavirus. Vérifiez la fiabilité des sociétés à l’origine de ces offres. Consultez les listes établies par l’Autorité des marchés financiers des sociétés ayant reçu une mise en garde ou ayant usurpé l’identité d’acteurs régulés : https://www.amf-france.org/fr/espace-epargnants/proteger-son-epargne/listes-noires-et-mises-en-garde. En tout état de cause, tout investissement suppose des risques, plus le rendement est élevé plus le risque est élevé.

- 26 mars 2020 : le point sur les collectes des déchets :

POUR PROTÉGER LES RIPEURS QUI SONT EN PREMIÈRE LIGNE FACE AU VIRUS :
Fermez bien vos sacs d’ordures ménagères et placez-les dans des bacs fermés.
Évitez de surcharger les collectes par le fruit de vos activités de rangement ou de jardinage.
Il est préférable de stocker en attendant de jours meilleurs Ne déposez pas vos déchets au pied des points d’apport volontaire.
Continuez à manifester vos encouragements et marques de sympathie auprès des équipes de terrain !

COLLECTES, DÉCHETTERIES ET PERMANENCES DE COLLECTE :
Toutes les collectes en porte à porte sont maintenues pour le moment et les points d’apport volontaire sont collectés.
Toutefois, le ramassage des déchets végétaux est suspendu.
Les collectes des encombrants sont maintenues pour l’instant mais selon l’évolution de la situation elles pourront être également suspendues.
Fermeture de toutes les déchetteries et Ecopoint depuis le mardi 17 mars (Vélizy-Villacoublay, Bièvres, Buc, Bois d’Arcy, Le Chesnay-Rocquencourt et Carrières-sur-Seine)
Toutes les permanences de collecte des DEEE et déchets toxiques sont suspendues jusqu’à nouvel ordre.

- 25 mars 2020 : informations services de la ville et partenaires :

Fichier .xlsx ; format Microsoft Excel

Excel - 555.4 ko

Fichier .xls ; format Microsoft Excel

Excel - 592 ko

-  24 mars 2020 : nouvelle attestation de déplacement dérogatoire applicable :

PDF - 134.4 ko

- 24 mars 2020 : L’attestation de déplacement dérogatoire devra désormais indiquer l’heure de sortie de chacun.
C’est le chef du gouvernement lui-même qui l’a dit lors de son intervention télévisée, “il faudra [désormais] dater et donner l’horaire du papier qu’on doit porter avec soi lorsqu’on sort”. Le décret n° 2020-293 du 23 mars 2020 qui fixe ces contraintes, indique que les déplacements doivent être "brefs, dans la limite d’une heure quotidienne".

- 24 mars 2020 : Décret n° 2020-293 du 23 mars 2020 prescrivant les mesures générales nécessaires pour faire face à l’épidémie de covid-19 dans le cadre de l’état d’urgence sanitaire.
Il y précise notamment de façon plus stricte les conditions des activités physiques : "Déplacements brefs, dans la limite d’une heure quotidienne et dans un rayon maximal d’un kilomètre autour du domicile, liés soit à l’activité physique individuelle des personnes, à l’exclusion de toute pratique sportive collective et de toute proximité avec d’autres personnes, soit à la promenade avec les seules personnes regroupées dans un même domicile, soit aux besoins des animaux de compagnie".

PDF - 172.9 ko

- 24 mars 2020 : ce qui va changer :

Le gouvernement français a décidé de préciser et renforcer le confinement par décret, applicable dès le 24 mars, pour mieux lutter contre le coronavirus. Voici ce que change.
C’est au journal de 20 heures sur TF1, ce 23 mars, que le Premier ministre Édouard Philippe a annoncé un durcissement des mesures pour enrayer la propagation du Coronavirus (Covid-19). Sans aller jusqu’à un confinement total, « général et absolu », pour que « les citoyens mangent », il a précisé les nouvelles règles qui entrent en vigueur dès le mardi 24 mars, après une semaine de confinement. Il n’y aura donc pas de confinement total comme en Italie ou à Wuhan, épicentre chinois de la pandémie. Édouard Philippe a également affirmé publiquement pour la première fois ce que le personnel médical et les scientifiques murmurent depuis l’annonce du confinement : il faut être près à ce qu’il dure « quelques semaines »
D’autres précisions pourraient être apportées par le décret qui sera signé dans la soirée et publié le 24 au matin. Nous mettrons à jour cet article le cas échéant.

DEUX NOUVELLES RÈGLES, UNE PRÉCISION :
• La pratique sportive est plus encadrée : à partir du 24 mars 2020, les règles du confinement sont précisées pour le sport et l’activité des enfants. L’activité sportive est limitée à 1h par jour, à moins d’un kilomètre de chez soi, et seul(e). Cela signifie qu’il faudra spécifier l’heure de départ sur l’attestation dérogatoire de déplacement, mais également le lieu de départ.
• Les marchés ouverts sont interdits : à partir du 24 mars 2020, les marchés ouverts sont interdits. Ils sont une zone de contamination trop importante, avec des personnes proches les unes des autres dans des espaces restreints. À cette interdiction, le Premier Ministre ajoute une dérogation : si des maires jugent que le marché est vital pour leur communauté (dans les villages par exemple), ils peuvent demander leur maintien au préfet, qui décidera.
• Le parcours de soins hors coronavirus : Lorsqu’on doit se rendre dans un centre de dialyse, ou un établissement de santé pour un problème de santé qui n’est pas lié au coronavirus, c’est évidemment toujours possible. Il n’y aura pas d’interruption des soins de ceux qui ont une maladie chronique, mais il faut que ce soit urgent si le déplacement vers les centres de soin est spontané, ou alors sur convocation d’un médecin.
Les autres mesures restent en vigueur et seront toujours sanctionnées par des amendes de 135 € pour un premier contrôle sans attestation ou sans déplacement jugé essentiel, sanction qui peut monter jusqu’à 1 500 € en cas de récidive.

- Pour réduire la circulation du virus :
je limite les contacts et j’applique scrupuleusement les gestes barrières :

PDF - 859.5 ko

- 23 mars 2020 ; Entreprises :

L’activité de votre entreprise est impactée par le Coronavirus COVID-19.
Quelles sont les mesures de soutien et les contacts utiles pour vous accompagner ?
cf document ci-après :

PDF - 168.9 ko

FAQ – Accompagnement des entreprises - Coronavirus.
cf document ci-après :

PDF - 553.4 ko

- Information sur le site versailles.fr : Coronavirus ; Opération voisins bienveillants :

PDF - 59 ko

- Versailles : Marchés alimentaires ; information site www.versailles.fr au 21 mars 2020 :

"Devant l’augmentation rapide du nombre de personnes atteintes de coronavirus devant être hospitalisées et l’engorgement des services de soins critiques de l’hôpital Mignot, la Ville de Versailles est amenée en étroite concertation avec le préfet du département des Yvelines et le directeur de l’hôpital à fermer pour une semaine les marchés de la ville.

Cette mesure est valable dès demain, dimanche 22 mars, jusqu’au dimanche 29 inclus.

L’objectif est de tout mettre en œuvre pour permettre à nos services hospitaliers de faire face au pic de l’épidémie attendu en fin de semaine prochaine.

Un bilan sera fait en fin de semaine pour envisager une réouverture des marchés à compter du 30 mars. Cette semaine sera mise à profit pour étudier des mesures de protection supplémentaires pour les commerçants et leur clientèle."

- ONF : communiqué de presse au 20 mars 2020 :

A compter de vendredi 20 mars, toute activité sportive, individuelle ou collective, de quelque nature que ce soit (promenade, randonnée, course à pied, escalade, équitation, vélo…), est interdite dans l’ensemble des massifs forestiers d’Ile-de-France et ce jusqu’à nouvel ordre préfectoral.

PDF - 255.7 ko

- Symptômes et recommandations :

PDF - 1.6 Mo

- Nouvelles mesures gouvernementales :
Le 16 mars 2020, le Président de la République a décidé de prendre des mesures pour réduire à leur plus strict minimum les contacts et les déplacements. Un dispositif de confinement est mis en place sur l’ensemble du territoire à compter du mardi 17 mars à 12h00, pour quinze jours minimum. Les déplacements sont interdits sauf dans les cas suivants et uniquement à condition d’être munis d’une attestation pour :

- déplacements entre le domicile et le lieu d’exercice de l’activité professionnelle,
lorsqu’ils sont indispensables à l’exercice d’activités ne pouvant être organisées
sous forme de télétravail (sur justificatif permanent) ou déplacements
professionnels ne pouvant être différés ;
- déplacements pour effectuer des achats de première nécessité dans des
établissements autorisés (liste sur gouvernement.fr) ;
- déplacements pour motif de santé ;
- déplacements pour motif familial impérieux, pour l’assistance aux personnes
vulnérables ou la garde d’enfants ;
- déplacements brefs, à proximité du domicile, liés à l’activité physique individuelle
des personnes, à l’exclusion de toute pratique sportive collective, et aux besoins
des animaux de compagnie.

L’attestation de déplacement dérogatoire nécessaire pour circuler est disponible sur le site
https://www.gouvernement.fr/info-coronavirus

dès ce mardi 17 mars, ainsi que le formulaire justificatif de déplacement professionnel .
Vous devez compléter l’attestation à chaque déplacement et l’avoir sur vous.
Elle sera à présenter à chaque contrôle avec votre pièce d’identité.
Dans le cadre des déplacements professionnels, vous devez également vous munir du justificatif de l’employeur.

Document "Attestation de déplacement dérogatoire" :

PDF - 37 ko

Pour les déplacements professionnels, modèle du justificatif de l’employeur :

PDF - 34.1 ko

Les infractions à ces règles seront sanctionnées d’une amende de 135 euros.

Un numéro vert répond à vos questions sur le Coronavirus COVID-19 en permanence, 24h/24 et 7j/7 : 0 800 130 000.

Attention, la plateforme téléphonique n’est pas habilitée à dispenser des conseils médicaux.

Si j’ai des symptômes (toux, fièvre) qui me font penser au Covid-19 : je reste à domicile, j’évite les contacts, j’appelle un médecin avant de me rendre à son cabinet ou j’appelle le numéro de permanence de soins de ma région. Je peux également bénéficier d’une téléconsultation. Si les symptômes s’aggravent avec des difficultés respiratoires et signes d’étouffement, j’appelle le SAMU- Centre 15.

- Personnes isolées et fragiles : signalez-vous auprès de la ville :
La Ville de Versailles propose aux personnes âgées ou handicapées de s’inscrire sur le registre des personnes fragiles (déclenché sur demande du préfet) en cas d’évènement exceptionnel (canicule, grand froid…).

En plus de l’inscription sur le registre des personnes fragiles, il vous est proposé de bénéficier d’appels téléphoniques de prévention et de soutien délivrés par le Centre Communal d’Action Sociale (CCAS) en cas d’évènement exceptionnel comme celui du coronavirus. En cas de difficulté, la Ville pourra ainsi vous accompagner.

Contactez le Service Autonomie (du lundi au vendredi de 8h30 à 12h30 et de 13h30 à 17h00)

Adresse : 6 impasse des Gendarmes 78000 Versailles
Téléphone : 01 30 97 83 45
Mail : autonomie@versailles.fr

- Questions / Réponses :
- Est-il possible de sortir pour acheter des denrées alimentaires ?
Oui et il n’y a aucune raison de faire des provisions car les magasins demeurent régulièrement approvisionnés. Il n’y a pas de restrictions au transit des marchandises, qu’elles couvrent les besoins fondamentaux ou pas.

- Puis-je me rendre auprès de parents dépendants ou de proches ?
Uniquement pour vous occuper de personnes vulnérables et en vous rappelant
que les seniors sont les personnes les plus vulnérables et qu’il faut les protéger le plus possible de tout contact.

- Puis-je me déplacer en France ?
A partir du 17 mars à 12h, et pour 15 jours minimum, même si vous ne
présentez aucun symptôme, vous ne pouvez sortir sans un motif valable qui
pourra faire l’objet d’un contrôle par les forces de l’ordre.
En cas de symptômes d’une infection respiratoire ou de fièvre au-dessus de
37,5 degrés, restez à la maison, contactez votre médecin et limitez le
contact avec d’autres personnes autant que possible.
N’appelez le 15 qu’en cas de forte fièvre ou de difficulté respiratoire.

Récapitulatif de questions / réponses :

PDF - 580.5 ko

- Informations site www.versailles.fr au 19 mars 2020 :

Les marchés alimentaires de Versailles restent ouverts et sont organisés pour répondre aux mesures sanitaires : élargissement des allées de circulation entre les stands, dispositifs de distanciation.
Votre attitude responsable permettra de maintenir cette source d’approvisionnement en produits frais indispensables et de soutenir vos commerçants de proximité.
L’achat de courses alimentaires doit se faire dans le strict respect des gestes barrières : respectez les distances de sécurité et les consignes qui vous sont données par les commerçants, ne vous servez pas vous-mêmes...
Seuls les étals de produits alimentaires sont désormais autorisés (plus de vêtements, de jouets ou d’articles de bricolages...)

Le point sur vos transports en SNCF Transilien :
SNCF Réseau se mobilise pour assurer, dans la mesure du possible, une continuité de ses services dans le respect des mesures décidées par les autorités.

L’information sur les trains du lendemain est disponible tous les jours à 17h sur le site Transilien

Les gares restent ouvertes afin que voyageurs puissent toujours accéder aux quais et aux trains sur leur situation exigeait l’absolue nécessité de se déplacer.

Certains services sont fermés jusqu’à nouvel ordre, notamment les agences Navigo, la majorité des guichets, l’accès aux salles des pas perdus et les ascenseurs.

Le SNCF indique ne plus être en mesure d’assurer le service de réservation et d’assistance en gare aux personnes en situation de handicap et à mobilité réduite jusqu’à nouvel ordre.

Des mesures strictes d’hygiène sont appliquées sur l’ensemble du réseau, notamment :
nettoyage renforcé des rames ;
maintien des portes de validation en position ouvert pour limiter les contacts des mains avec les équipements ;
suspension des ventes aux guichets qui ne permettaient pas un strict respect des gestes barrière...
Nous vous recommandons d’utiliser des méthodes sans contact pour acheter et utiliser vos billets de transport, comme l’Assistant SNCF sur smartphone, ou les billets par SMS...

Concernant l’éboulement de talus à Sèvres :
Les travaux du chantier sont suspendu mais les études se poursuivent néanmoins durant cet arrêt.
La date de reprise des circulations devra être évaluée à l’aune de la situation.

Crèches fermées jusqu’à nouvel ordre sauf pour ... :
Depuis le lundi 16 mars 2020, certaines crèches municipales de Versailles peuvent accueillir les enfants dont les parents travaillent dans les structures ou exerçant les professions ci-dessous :

- tout personnel travaillant en établissements de santé publics/privés : hôpitaux, cliniques, SSR, HAD, centres de santé…
- tout personnel travaillant en établissements médico-sociaux pour personnes âgées et personnes handicapées : maisons de retraite, EHPAD, USLD, foyers autonomie, IME, MAS, FAM, SSIAD …
- es professionnels de santé et médico-sociaux de ville : médecins, infirmiers, pharmaciens, sages-femmes, aides-soignants, transporteurs sanitaires, biologistes, auxiliaires de vie pour personnes âgées et handicapées…
- les personnels chargés de la gestion de l’épidémie des agences régionales de santé (ARS) des préfectures et ceux affectés à l’équipe nationale de gestion de la crise.

Sur présentation d’une carte de professionnel de santé (CPS) ou d’une fiche de paye avec mention de l’établissement employeur, votre enfant pourra être accueilli au choix :

- soit au sein de la crèche du Jeu de l’Oie située à l’adresse suivante 21-23 Rue Jean Mermoz, 78000 Versailles (01.30.83.19.60)
- soit chez une assistante maternelle de la Crèche familiale (01 39 02 23 42)

Stationnement en surface à Versailles :
Dans le contexte actuel, le stationnement payant sur voirie ne sera pas verbalisé à Versailles, à compter de ce mardi 17 mars au soir et jusqu’à nouvel ordre.
Seuls les stationnements en surface, dans les zones vertes et oranges bénéficient de ce régime.

Les stationnements gênants et dangereux restent cependant soumis à verbalisation.
Aucun remboursement ne sera effectué sur les abonnements annuels et mensuels déjà contractés.
Téléchargez le plan des zones de stationnement : http://bit.ly/zones_stationnement_versailles

- Château de Versailles : fermé jusqu’à nouvel ordre :

- Quelques informations concernant les services de la ville :

Excel - 552.7 ko

- Texte du discours du Président de la République du 16 mars 2020 :

PDF - 139.9 ko

     Mars Avril 2020 : quelques instantanés
5 avril

Ci-après quelques instantanés pris lors de déplacements dérogatoires, en cette période de confinement (pour éradication du coronavirus) de mi-mars à mi-avril 2020.

- Versailles

Mairie

Avenue de Paris

Avenue de l’Europe

Avenue de Saint Cloud

Place marché Notre Dame

Avenue des Etats-Unis

Rue du général Pershing

Monuments Pershing - La Fayette

Place d’Armes, Château de Versailles

- Le Chesnay, centre commercial Westfield Parly 2

     Mars avril 2020 : Plateforme d’entraide
2 avril

Plateforme d’entraide solidaire et étudiante en cette période de confinement :

Présentation par le maire François de Mazières :

https://www.facebook.com/watch/?v=2263316740637171

Lien du site www.versailles.fr :

https://www.versailles.fr/actualites/toute-lactualite/detail-dune-actualite/actualites/notre-plateforme-dentraide-citoyenne-et-etudiante-1/

Opération voisins bienveillants :

PDF - 59 ko